Francosphère, votre référence en construction identitaire francophone, propose des témoignages, des pratiques réussies et des réflexions, le tout présenté selon une francophonie contemporaine, innovante, diversifiée, communautaire, confiante, rassembleuse, engagée et durable.
À propos

Marie-Josée Verret : vers le plein épanouissement

Consultante en apprentissage professionnel au Consortium provincial francophone en Alberta, Marie-Josée Verret est persuadée qu’il faut contribuer au développement de l’autonomie et nourrir le sentiment d’appartenance des élèves, du préscolaire jusqu’à la 12e année.

Elle a commencé sa carrière comme enseignante de la maternelle à la 8e année pour le Conseil scolaire Centre-Nord. Elle a ensuite travaillé auprès d’Alberta Education, où elle a œuvré en mathématiques, puis de la petite enfance et de l’éducation inclusive. De retour au Conseil scolaire Centre-Nord, elle y a assumé pendant des années le rôle de conseillère pédagogique.

 

Francosphère a questionné différentes personnes engagées afin de connaître leur point de vue au sujet de l’identité francophone.

Que faut-il privilégier pour favoriser la construction identitaire des jeunes?

Nous devons privilégier la création d’un milieu francophone accueillant dans lequel les jeunes peuvent se reconnaître tout en ayant la possibilité de le façonner et de le faire évoluer.

Quel avenir pour l’identité francophone?

L’identité francophone devra demeurer ouverte et inclusive. Nous avons tous la responsabilité de garder l’identité francophone au cœur de nos discussions et de nos décisions. L’identité francophone doit demeurer un projet qui nous rassemble et nous anime.

Comment envisagez-vous votre engagement envers une francophonie épanouie?

Je suis engagée personnellement et professionnellement à l’épanouissement de la francophonie en milieu minoritaire depuis près de 25 ans. J’ai compris au fil des ans que toute contribution, si petite soit-elle, est essentielle et contribue de façon directe ou indirecte à l’épanouissement de la francophonie.

Ces articles de Francosphère pourraient également vous intéresser :