Francosphère, votre référence en construction identitaire francophone, propose des témoignages, des pratiques réussies et des réflexions, le tout présenté selon une francophonie contemporaine, innovante, diversifiée, communautaire, confiante, rassembleuse, engagée et durable.
À propos

Des passions qui rassemblent

S’approprier une langue et une culture, ça se fait en salle de classe, mais aussi grâce aux activités parascolaires. Ce n’est un secret pour personne, ces activités sont très importantes dans le processus de construction identitaire des élèves.

Participer à une activité offre surtout aux élèves des occasions supplémentaires d’avoir du plaisir en français. Et ainsi de voir la langue autrement qu’une langue « d’école ».

Chantal Elie-Sernoskie souhaitait savoir ce qui se passait dans les murs de son école. Elle en était à sa première année comme animatrice culturelle à l’école élémentaire et secondaire publique L’Équinoxe, à Pembroke, Ontario. Son initiative a été d’organiser un rassemblement de comités culturels, une sorte de « salon des passions », dans le but de connaître ce qui est déjà offert et aussi d’offrir de nouvelles possibilités d’activités pour les élèves.

Cet événement officiel de présentation de différentes activités permet aux élèves et au personnel de l’école de socialiser selon leurs intérêts communs. Au menu des découvertes : scrapbooking, soccer, échecs, ornithologie, jeux de société, etc. Derrière leur table, les responsables des activités partagent ce qui les anime.

Des passions qui se partagent

Les passions se communiquent si facilement! Grâce à cet événement, en début d’année scolaire, les élèves constatent qu’ils ont une panoplie de choix d’activités en français à faire après les cours. Ils voient qu’ils font partie d’un tout riche qui bouge. Dès l’automne, les élèves et le personnel sont en mesure d’imaginer le plaisir qu’ils vont avoir, pendant toute l’année, à jouer au badminton ou à créer des improvisations, par exemple.

Voilà une initiative simple qui permet d’offrir aux élèves un éventail d’activités parascolaires amusantes en français. En plus de créer des liens avec le personnel de l’école en dehors de la salle de classe.


Vous connaissez vous aussi une pratique réussie? Un projet a bien fonctionné et a eu des retombées positives dans la salle de classe, dans l’école ou dans la communauté? Parlez-nous en.

Ces articles de Francosphère pourraient également vous intéresser :