Francosphère, votre référence en construction identitaire francophone, propose des témoignages, des pratiques réussies et des réflexions, le tout présenté selon une francophonie contemporaine, innovante, diversifiée, communautaire, confiante, rassembleuse, engagée et durable.
À propos

Roger Dallaire : passeur du folklore canadien-français

Bien enraciné en terre franco-albertaine, Roger Dallaire ne néglige pas pour autant son âme voyageuse. Il passe plusieurs mois par année à sillonner les routes de l’Ouest canadien afin de présenter ses spectacles dans les écoles et lors des festivals. Touche-à-tout, celui que l’on surnomme le « Fred Pellerin de l’Ouest » a ramé 2500 km, des montagnes rocheuses à la baie d’Hudson, et a ainsi remonté la route historique de la traite des fourrures.

Pour Roger, natif du village de Saint-Paul en Alberta, ce périple constitue avant tout un retour aux sources. Réalisé avec des amis, dont le Fransaskois Gaetan Benoit, le voyage visait à souligner l’apport des francophones dans la naissance et le développement du Canada. Une grande aventure, sur les traces des voyageurs…

Un message de deux tireux d'eau à la Fourche.

Posted by Cap sur la baie d'Hudson on Sunday, May 24, 2015

Artiste fier

Conteur, musicien, comédien, véritable passeur du folklore canadien-français, Roger Dallaire rencontre des francophones d’un peu partout durant ses spectacles. « On est nombreux. On n’est pas majoritaire et il y a bien du monde qui ne savent pas qu’on existe. Mais je suis fier de faire partie de cette francophonie, pas seulement de l’Alberta, mais aussi de celle de l’Ouest. (…) Quand je me promène dans l’Ouest, je suis chez nous partout », confiait ce bon vivant à Linda Godin dans une entrevue à l’émission Carte de visite, de TFO.