Francosphère, votre référence en construction identitaire francophone, propose des témoignages, des pratiques réussies et des réflexions, le tout présenté selon une francophonie contemporaine, innovante, diversifiée, communautaire, confiante, rassembleuse, engagée et durable.
À propos

Patrick Bergeron : en quête d’agents de changement

Patrick Bergeron accumule les expériences auprès de la jeunesse. Il est un témoin privilégié de l’engagement. Enseignant depuis 2005 à l’école secondaire catholique L’Escale, à Rockland (Ontario), il est aussi animateur à la formation en leadership de la Fédération de la jeunesse franco-ontarienne (FESFO) depuis de nombreuses années. Patrick a aussi contribué à la création du guide Ma vie en français de l’ACELF et au projet de la Pédagogie à l’école de langue française (PELF) de la FCE, à titre de consultant. Il continue d’œuvrer à L’Escale comme enseignant d’arts médiatiques, de physique et comme responsable de l’animation culturelle.

 

Francosphère a questionné différentes personnes engagées afin de connaître leur point de vue au sujet de l’identité francophone.

Que faut-il privilégier pour favoriser la construction identitaire des jeunes?

Pour favoriser la construction identitaire des jeunes, il s’agit simplement d’être aux aguets et à l’écoute afin de saisir les occasions. Les occasions de questionner leurs paroles et leurs gestes, les occasions de porter un regard critique avec eux afin de les amener à vouloir être des agents de changement. À titre d’enseignant, c’est d’ailleurs mon rôle de les guider, de leur permettre d’apprendre de leurs erreurs et de surmonter les défis du contexte minoritaire. Le tout en misant d’abord sur la création d’un climat de confiance où règnent le respect, la collaboration et le bonheur pour que chacun puisse partager et contribuer à sa façon.

Quel avenir pour l’identité francophone?

L’identité francophone a le vent dans les voiles! Parfois c’est la bourrasque et la fête, d’autres fois, c’est une légère brise qui permet de se reposer et de réfléchir. L’important, c’est que la voile de la francophonie tienne plus fort que jamais. Cette voile compte de plus en plus de cordes et d’alliés de la francophonie. Elle continue de voguer vers l’avenir… Vers une francophonie épanouie et diversifiée, enrichie par tous ceux et celles qui s’y reconnaissent.

Comment envisagez-vous votre engagement envers une francophonie épanouie?

C’est en misant sur le leadership des élèves que j’envisage poursuivre mon engagement vers une francophonie épanouie. Les élèves sont les leaders de demain mais surtout d’aujourd’hui. C’est pourquoi je compte sur leur implication et que je partage la responsabilité d’élargir l’espace francophone avec eux. De cette façon, les élèves développent leur pouvoir d’influence et prennent conscience de l’importance de la francophonie dans leur quotidien, autant dans leur environnement que dans le cyberespace.

 

Ces articles de Francosphère pourraient également vous intéresser :