Francosphère, votre référence en construction identitaire francophone, propose des témoignages, des pratiques réussies et des réflexions, le tout présenté selon une francophonie contemporaine, innovante, diversifiée, communautaire, confiante, rassembleuse, engagée et durable.
À propos

DJ Bones : le son dans le sang

Marc Xavier LeBlanc, mieux connu sous le nom de DJ Bones, est un photographe et artiste archiviste. Il cherche à faire des connexions touchant au quotidien, que ce soit visuellement ou musicalement, pour créer des empreintes fortes du passé, du présent et du futur. Curieux, surtout sur le plan visuel, il explore et crée des moments simples et puissants par son art et par l’art du son.

Francosphère a questionné différentes personnes engagées afin de connaître leur point de vue au sujet de l’identité francophone.

Que faut-il privilégier pour favoriser la construction identitaire des jeunes?

Il faut leur donner des outils pour qu’ils trouvent de la bonne musique francophone, une musique qui leur parle. Il faut leur donner des activités francophones régulières, que ce soit sous forme de podcasts (balados) de musique francophone, de soirées de danse avec de la musique francophone. Il faut leur donner des lieux de rencontre où la musique francophone joue régulièrement.

Quel avenir pour l’identité francophone?

Ce qui est important, c’est qu’on en parle… la prononciation de notre français, c’est pas important. C’est simplement important de célébrer chaque jour, de façon continue, et de s’exprimer avec le plus de spontanéité possible. Bref, d’être authentique.

Comment envisagez-vous votre engagement envers une francophonie épanouie?

J’organise des ateliers sur la musique francophone dans les écoles francophones et d’immersion ainsi que des danses mettant en vedette des artistes francophones du Canada et du monde. L’important, c’est de faire danser et de vibrer en français. J’anime mon émission de radio communautaire avec des podcasts (balados) de musique francophone. J’encourage les jeunes artistes de musique électronique à composer en français et à faire des remix de morceaux francophones. Je fais aussi des remix d’artistes francophone et je les fais jouer à mes soirées de DJ.

Je vis en français, je partage en français, je m’inspire en français, j’explore en français, je chante en français, je danse en français. Avec tout ça, j’espère transmettre les richesses de la langue française en arts et en musique à une nouvelle génération.

 

Ces articles de Francosphère pourraient également vous intéresser :